Le monde d'un émetophobe diabétique.

06 septembre 2019

~ Vendredi 6 Septembre 2019 ~

La phobie de vomir nous fait devenir une machine a hygiéne.

L'ont passe ses journées a se laver les mains au moindres contact avec quel que choses ou quel qu'un qui pourrait avoir ne serait-ce que 0,01% de chance de nous contaminer dans une période de (fin) d'été ou réseau sentinelles n'affiche aucune épidémie.

Contact avec une personne ? Lavage de main.
Contact avec une poignée de porte ? Lavage de main.

Apres chaque passage au toilette ? Lavage de main.
Avant/Apres chaque repas de la journée ? Lavage de main.

A chaque fois qu'un emetophobe sors de chez lui, dés qu'il rentre le premier reflexes est de se laver les mains, meme le visage parfois dans le doute ou j'aurais touché quel que choses juste avant de me gratter les joue ou de me frotter les yeux sans faire attention, en bref vous l'aurait compris cela deviens littéralement une vie de paranoïa.

L'emetophobie nous enleve aussi parfois tout sens de la logique, on en viens a imaginer la pire des situations comme une indigestion inexpliquée, ou encore une intoxication alimentaire avec des aliments qui sont tres peu a risque, on ne présente par exemple absolument aucun symptome de cette magnifique maladie qu'est la gastro et pourtant on passe ses journée a se dire qu'on l'a forcément attraper via ses crises de panique qui se déclenche parfois au moindre petit bruit de ventre qui peut avoir 100 explications différente.


Aujourd'hui, je suis en crise de panique depuis l'instant meme ou je me suis réveiller, et je suis dans une période ou il n'y a pas un jours sans que je ne pense au fait de pouvoir possiblement vomir avec ou sans raisons logique qui me viennent a l'esprit... et j'en suis a un stade ou je vais voir mon médecin pour que celui-ci me rajoute qu'une psychologue ne servira a rien et qu'il me faudrais un traitement a base de médicament.

Je ne sais pas si je les prendrais, je ne sais pas si je vomirais ce soir ou un tout autre jour dans ma vie..

Mais je sais qu'il en deviens presque triste a dire que la choses que je souhaite le plus aujourd'hui, c'est de me débarasser de tout ça.

Posté par AyatoYuzotake à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 août 2019

~ Lundi 26 Aout 2019 [26/08/19] ~

Ceux ayant lu le premier pavé aurons alors peut etre remarquer que la vie d'émetophobe ne semble pas de tout repos, on se sens inconfortable la plus part du temps... triste, ou simplement "comme une merde" car on arrive pas a chasser ses peurs de notre esprits.

[Meme si je pense, et heureusement qu'il y a certaines personnes capable de vivre tres bien avec]

Il y a pourtant certains jours ou l'on se sens simplement serain, des jours ou l'idée de vomir pour quel qu'oncques raisons n'envahit pas notre esprits au point de nous faire passer un sale repas avec comme sauce d'accompagnement une bonne crise d'angoisse et des dause de nausée violente, ce fut malheureusement encore le cas pour moi en ce jour bien que j'ai passer une apres-midi plutot tranquille.

Une crise de panique emetophobique comme je les appelles, sa peux venir d'une seconde a l'autre pour des raisons qui la plus part du temps sont inconnus ou alors un peu trop lointaine pour etre deterré sur le moment. [Sauf rare cas, éx: si un emetophobe voit quel qu'un vomir, la raisons de déclenchement d'une crise ne sera pas difficile a trouver.]

Je me souviens encore il n'y a pas si longtemps que cela avoir passer environs un mois - un mois et demis et quel-que sans n'avoir fait aucune crise de panique ou m'inquiéter du fait que je puisse vomir en plein repas ou apres celui-ci, ou encore attraper ce bon vieux narovirus qu'est la gastro, c'était un peu comme si ma phobie c'était dis : " Bon, c'est l'été ! il est temps pour moi de partir en vacances quel que temps mais je reviens vite ! "

Et.... oui, un mois et demis sans crise de panique ce n'est rien du tout, quand a coté vous passez environs une vingtaine de jours dans un mois a vous monter la tete tout seul, et a imaginer des cas de vomissement ou cela durerais des heures et des heures comme si notre corps pouvais se vider a l'infini, a imaginer que meme si vous n'etes pas beaucoup sortis de chez vous, ou croisez/serrer la main/fait la bise a personne, vous pourriez attraper la gastro en pleine période de non-épidemie.

Je suppose que je m'habituerais doucement a écrire mon ressentis sur tout ça tel un journal de bord, essayant presque de m'expliquer a moi meme a quel point cette phobie [comme beaucoup d'autre, voir toutes.] peux etre irrationnelle..

et avec un peu de chance, peut etre qu'un jour j'écrirais ici meme que j'aurais finit par me débarasser de la pire chose présente dans ma vie.

Posté par AyatoYuzotake à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2019

~ INTRODUCTION ~

Je ne suis pas sur que qui qu'oncques lisent ses lignes un jour, mais meme sans que ce ne soit le cas... j'avais juste besoins d'exterioriser ce que quel qu'un comme moi, que l'on appelle comunément un "emetophobe" peux ressentir.

Phobie de vomir pour ceux au fond ;) )

Etre emetophobe, c'est un quotidien a base de crise de panique ou crise d'angoisse si vous preferez.

Nausée psychologique.
Faux maux de ventre.
Fausse envie de vomir.
Incapabilité de manger serainement.

Vous l'aurez compris, ceci est mon quotidien.. allant parfois a me faire ressentir cela 7/7 sans que je n'arrive a me calmer... le comble pour un diabétique.
Car oui, vous avez bien lu dans le titre du blog, je suis également diabétique (Type 2 l Insulinodépendant) le comble pour quel qu'un qui dois faire attention a plus qu'autre choses a ce qu'il mange en general.

En tant qu'émetophobe... je vois une psychologue depuis maintenant bientot un ans avec la quel nous essayons de déterminer les causes ainsi que les "solutions" a la choses qui... disons le franchement, en viens a me pourire la vie.. et c'est notamment avec elle que j'ai pu déterminer approximativement a quel moment cette phobie a pu naitre.

Tout coincide alors vers il y a maintenant cinq ans, année durant la quel mon pere est malheureusement décedée d'un cancer du pancreas ( Je reviendrais peut etre plus tard sur cela, qui sait. )

J'écris ses lignes ce soir, a quel que minutes de le publier sur internet a la vu de qui qu'onques pourrais passer sur ce blog, ou comme dis plus-tot juste pour moi meme tout en étant dans une crise de panique que j'ai décris légerement quel que lignes plus haute, ayant eu du mal a terminer un petit repas de diabétique pour ne pas tomber en hypoglycémie.

Que ce soit quel qu'un d'émetophobe comme moi.
Que ce soit quel qu'un de curieux sur ce sujet.

Ou tout simplement quel qu'un qui se perd sur internet... a bon entendeur.




Posté par AyatoYuzotake à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]